Tissage artisanal

Le tissage a fait son apparition au Maroc dès 1500 av. J.C. Le travail de la laine des moutons et des poils de chèvres permettait de fabriquer des vêtements de première nécessité. Aujourd'hui encore, le tissage s'inscrit dans le cycle des exigences quotidiennes du monde rural. Il se maintient dans certaines villes, comme c'est le cas dans la rue des Consuls à Rabat où des hommes travaillent sur des métiers, dans de tout petits ateliers. Avec une patience infinie, ils tissent des étoffes pour burnous, rideaux, couvre-lits, tissus d'ameublement, coussins carrés ou encore couvertures. Rouge, jaune, orange, ocre, les fils se croisent sans jamais s'emmêler dans un ballet synchronisé qui donne naissance à un ensemble de tissus ornés de rayures ou de motifs géométriques. La créativité et la dextérité des artisans font merveille, chaque région perpétuant ses traditions propres.